Rechercher


Dossiers thématique Téléservices

Les critères de sélection des recruteurs

teleservices

Dans le secteur des téléservices, la tendance est à la professionnalisation et à la diversification des postes proposés. Dans ce contexte, les exigences des recruteurs deviennent plus élevées face aux candidats, notamment en termes d'aisance relationnelle.

Sens de la diplomatie

Devant la professionnalisation du secteur, les recruteurs cherchent des candidats aux qualifications multiples. « Pour un poste en télé-recouvrement, les candidats doivent avoir des compétences comptables. Mais au-delà des savoirs « techniques » comme par exemple la capacité à gérer un portefeuille de créances, on demande aux candidats de posséder un très bon relationnel et un sens éprouvé de la diplomatie », nous explique Adrien Viornery, responsable du recrutement chez Domino Interim.

Les entretiens sont alors orientés vers une simulation de contact téléphonique avec un client mécontent, voire irascible, pour mettre à l'épreuve le « savoir-être » des candidats. Pour travailler dans le domaine de la relation clientèle, « le sens du service et la qualité d'écoute sont des atouts indispensables », poursuit Adrien Viornery.

Maîtrise parfaite du français

Encore trop souvent, les candidats manquent de rigueur dans leur maîtrise du français. S'il devient de plus en plus nécessaire de maîtriser l'anglais ou d'autres langues étrangères, l'aisance orale en français est fondamentale. Les recruteurs, qui en sont bien conscients, testent les candidats et « leur sens de la négociation et de l'écoute à travers des entretiens collectifs » afin de s'assurer de leur niveau de langue et de leurs qualités relationnelles.


Tiphaine Rochereuil

Offres d'emploi similaires

Copyright © StepStone GmbH 1996 - 2017 Google+