Rechercher


Dossiers thématique

L’hôtellerie francilienne

Grâce à 145 000 chambres réparties dans 6 000 hôtels, l'Île-de-France offre la capacité d'hébergement la plus importante d'Europe. Mais face à une demande croissante, cette offre pourrait ne pas être suffisante à l'horizon 2020. Selon le CRT Paris Île-de-France et la CCI Paris Île-de-France, à l'horizon 2020 la région aurait besoin de 20 000 à 30 000 chambres supplémentaires, dont 7 000 pour Paris.

 

Les offres d'emploi dans l'hôtellerie sont atypiques dans la mesure où elles prennent le plus souvent la forme de contrats intermittents ou de courtes durées hebdomadaires.

Au 31 décembre 2010, l'hôtellerie emploie 51 850 salariés en Ile-de- France. Les salariés travaillent la plupart du temps dans des hôtels homologués (86 % des emplois) et à Paris (deux emplois sur trois). Les hôtels non homologués emploient dix fois moins de personnel que les hôtels classés.

La répartition de l'emploi dépend aussi de la taille des établissements. Un salarié sur cinq travaille dans un hôtel de moins de 9 salariés en Ile-de-France contre un sur trois en province. Et plus de trois salariés sur dix travaillent dans des hôtels de plus de 100 salariés en Ile de- France (Paris : 37 %) contre 8 % en province.

A l'intérieur du parc classé en Ile-de- France, les salariés travaillent le plus souvent dans un hôtel indépendant (39 %) ou franchisé (37 %) malgré l'essor des chaînes hôtelières. Les trois quarts de l'emploi salarié francilien du secteur se concentrent dans des hôtels de haut de gamme (3 étoiles ou plus) contre la moitié en province. Pour ce type d'hôtel, chaque chambre exige une qualité de prestation plus importante. Le nombre de chambres gérées par salarié sera donc plus faible pour les hôtels haut de gamme que pour les hôtels économiques, d'où cette concentration de l'emploi dans les hôtels haut de gamme. De plus, les capacités moyennes d'accueil sont plus importantes pour ces derniers que pour les "hôtels économiques".

 

Dans l'hôtellerie, les employés occupent trois postes sur quatre, soit beaucoup plus que pour l'ensemble des secteurs d'activité (34,3 %) en Ile-de-France.

En Ile-de- France, la plupart des salariés travaillent comme employés d'étage (27 %), réceptionnistes (20 %) ou serveurs (14 %). La ville de Paris se distingue par une présence plus importante d'employés d'étage (32 %) et les serveurs sont mieux représentés dans les départements de grande et petite couronne.

Trois salariés sur dix possèdent un diplôme supérieur et un sur quatre une formation professionnelle. La profession de réceptionniste est plus souvent occupée par des diplômés de l'enseignement supérieur (40 %). En effet, cette profession exige souvent la maîtrise de plusieurs langues. Les salariés possèdent plus souvent une qualification professionnelle lorsqu'ils travaillent comme serveurs ou cuisiniers que dans les autres fonctions. Enfin, la moitié des salariés travaillant comme employés d'étage n'ont pas de diplôme.

 

Au 31 décembre 2010, les métiers de l'hôtellerie sont majoritairement occupés par des hommes. C'est particulièrement vrai pour l'emploi de cuisinier (avec 84 % d'hommes), de cadre de l'hôtellerie (72 %), d'aide de cuisine (72 %) ou encore de serveur qualifié ou de réceptionniste. Les femmes sont, quant à elles, plus présentes en tant qu'employés d'étage (65 %).

 

La problématique des départs à la retraite semble moins se poser, à court terme, dans l'hôtellerie que dans les autres secteurs. En effet, un salarié sur deux a moins de 37 ans au lieu de 40 ans pour l'ensemble des secteurs. Les postes proposés exigent souvent une bonne condition physique et par conséquent un personnel plutôt jeune. Cependant, les cadres sont en moyenne plus âgés. La moitié d'entre eux a moins de 41 ans contre 36 ans pour les autres salariés.

 

L'hôtellerie recherche souvent des profils qualifiés mais se heurte à des difficultés de recrutement. Les salariés exercent fréquemment leur métier en horaires décalés et perçoivent plutôt de faibles salaires.

Source : Centre Régional d'observation du commerce, de l'industrie et des services (Insee Ile-de-France - CCI Paris Ile-de-France)


Copyright © StepStone GmbH 1996 - 2018 Google+