Rechercher


Dossiers thématique

La prospection téléphonique, bientôt la fin ?

télévendeurLa prospection téléphonique est une pratique largement utilisée par de nombreuses entreprises ces derniers temps. Étant un emploi à part entière, la téléprospection leur permet de présenter leurs produits ou leurs services, mais aussi d'obtenir une prise de rendez-vous avec un commercial. Cependant, l'efficacité de cette pratique est aujourd'hui remise en cause vu que le nombre de consommateurs qui ne souhaitent plus être prospectés par téléphone ne cesse d'augmenter.


Mise en place d'une nouvelle liste d'opposition à la prospection téléphonique


Force est de constater que nombre de sociétés se servent des fichiers de prospects commercialisés ou mis en location par des entreprises spécialisées. Or, la commercialisation de ces fichiers a donné naissance à de multiples appels téléphoniques considérés comme indésirables par de nombreux consommateurs. Ces appels concernent généralement les assurances, les forfaits mobiles, les travaux de rénovation et les volets roulants. La mise en place de la nouvelle liste d'opposition à la prospection par téléphone peut donc répondre aux attentes de ceux qui ne veulent plus être prospectés téléphoniquement. L'inscription sur ce registre d'opposition est entièrement gratuite et reste valable pendant trois ans. De leur côté, les entreprises doivent consulter cette liste avant d'entamer une prospection téléphonique.


Une offre d'emploi plus adaptée


Prévue par la loi relative à la consommation ou loi Hamon, cette mesure signe effectivement la fin du télémarketing sauvage. Avec ce registre d'opposition, le législateur entend mettre de l'ordre dans le monde du télémarketing et défendre les droits des consommateurs. Cette loi va inciter les acteurs du télémarketing à valoriser le métier de téléprospecteur et à publier une offre d'emploi bien adaptée et enrichie. En adoptant les bonnes pratiques, les entreprises de démarchage téléphonique pourront jouir d'une bonne image auprès des prospects tout en optimisant l'efficacité de leurs campagnes de prospection commerciale. Le consommateur quant à lui bénéficie d'une protection contre la prospection téléphonique abusive. De plus, il pourra prendre le temps de bien réfléchir à son achat sans avoir à se sentir sous pression.


Télémarketing : quel avenir ?


Ce qui est sûr, c'est que cette liste d'opposition va permettre aux professionnels du télémarketing de se tourner vers une pratique plus vertueuse. Désormais, les entreprises qui ont recours à la prospection téléphonique doivent s'assurer que les numéros de leurs fichiers ne figurent pas sur le registre d'opposition. Plus généralement, c'est une nouvelle pratique de téléprospection qui émerge et cela s'étend à tous les outils de communication utilisés par les entreprises. En effet, un appel téléphonique consenti sera considéré comme un véritable service.

____________________________

Voir toutes les offres d'emploi


Copyright © StepStone GmbH 1996 - 2018 Google+