Rechercher


Dossiers thématique Emploi et Handicap

Faut-il évoquer son statut de travailleur handicapé lors de la phase de recrutement ?

emploi et handicap

La réponse dépend vraiment de la maturité de l'entreprise sur le sujet. D'une manière générale, les entreprises sont de plus en plus attentives et formées aux spécificités du recrutement de Travailleurs Handicapés… et plus ouvertes à leurs candidatures.

Toutefois, si l'annonce précise être ouverte aux candidatures de travailleurs handicapés, si vous rencontrez l'entreprise sur un salon dédié (Handi2day, l'Adapt…) et/ou si l'entreprise dispose d'une Mission Handicap, n'hésitez-pas… Surtout si vous êtes diplômé de l'enseignement supérieur : souvenez-vous que seuls 7 % des Travailleurs Handicapés ont un niveau de formation au moins égal à Bac + 2 ! Si c'est votre cas, sachez que les entreprises sont très attentives aux candidatures de Travailleurs Handicapés qualifiés. Nous vous recommandons alors de mentionner votre statut.

Pour en finir avec quelques idées reçues sur le statut de Travailleur Handicapé.

« Déclarer son handicap nuit à l'évolution professionnelle » : FAUX

La reconnaissance du handicap est administrative. L'évolution professionnelle d'une personne handicapée ne doit reposer que sur la base de ses compétences. En revanche, la compensation du handicap peut faire redémarrer une carrière, en permettant à la personne concernée de travailler dans de meilleures conditions et, ainsi, d'être plus productif.

« Déclarer son handicap empêche l'obtention d'une assurance-crédit » : FAUX

Seul l'état de santé détermine l'accès à l'assurance-crédit. La notion de Travailleur Handicapé est propre à l'entreprise. Qu'une personne soit reconnue Travailleur Handicapé ou non ne modifie en rien son état de santé ; donc son accès à l'assurance-crédit.

« Cela ne sert à rien de déclarer son handicap tant que l'on n'a besoin de rien » : FAUX

Votre état de santé (maladies évolutives…) ou vos conditions de travail (évolution de mission, modification du cadre ou des équipements de travail) peuvent changer.
Les démarches d'obtention de la reconnaissance de handicap prenant du temps, déclarer son handicap lorsque l'on n'a pas de besoin particulier, c'est se laisser la possibilité d'actionner, le moment venu, le dispositif d'aménagement des conditions de travail.

Article rédigé par Handi2day et Tell Me The Truffe

Articles connexes

Emploi et Handicap : mobilisation autour de la formation

L'Agefiph, pour la Semaine pour l'emploi des personnes handicapées 2013, se mobilise sur la thématique de la formation et de l'alternance qui sera le véritable fil rouge de la semaine.

Lire la suite

Travailleurs handicapés : chiffres de Pôle Emploi

Le chômage des personnes en situation de handicap progresse quatre fois plus vite que celui de l’ensemble des demandeurs d’emploi

Lire la suite

Les conseils de l'expert

Ne pas aborder le sujet du tout, peut avoir des conséquences sur la confiance établie entre l’employé et l’employeur mais surtout avoir des conséquences sur la santé du travailleur, notamment s’il faut qu’il bénéficie d’aménagements particuliers (horaires, matériel…).

Lire la suite


Copyright © StepStone GmbH 1996 - 2017 Google+