Rechercher


Dossiers thématique Emploi et diversité

La discrimination à l’emploi

La discrimination à l'emploi est une réalité que l'on ne peut ignorer aujourd'hui.


Non conforme à la loi établie et malgré l'adoption de mesures réglementaires, les discriminations raciales sur le marché de l'emploi persistent. Le dispositif juridique a été renforcé par la loi relative à la lutte contre les discriminations du 16 novembre 2001 depuis novembre 2001. En cas de discriminations sur le marché du travail, la victime pourra saisir le Conseil des Prud'hommes et/ou le Tribunal correctionnel.

La déclinaison des champs de la discrimination et des objets qu'ils revêtent en matière d'emploi est longue : sexe, âge, handicap, engagement syndical, origine ethnique, origine sociale…etc.

En France, pour des raisons historiques et culturelles, la question de la discrimination raciale a été peu prise en compte avant la fin des années 90. Le principe d'égalité républicain a longtemps masqué l'inégalité de traitement souvent réservé aux étrangers sur le marché de l'emploi.

Les quelques entreprises qui présentent un haut niveau de diversité bien gérée présentent trois caractéristiques communes :
Elles se focalisent sur les compétences et la performance des talents, et non leurs caractéristiques intrinsèques,
Une organisation flexible et inclusive qui permet à des profils divers de bien s'intégrer,
De fortes capacités interpersonnelles pour interagir efficacement avec des personnes différentes.

Le parrainage institue un accompagnement personnalisé des jeunes par des bénévoles connaissant le monde de l'entreprise. Ce dispositif donne de très bons résultats avec plus de 60% d'accès à l'emploi ou à la formation qualifiante.
Ces actions sont complétées par une démarche d'informations auprès des jeunes afin de leur faciliter l'accès aux stages et à l'emploi.
 


Copyright © StepStone GmbH 1996 - 2018 Google+