Infos Carrière

Lors de l'entretien d'embauche, quel salaire demander ?

Négocier son salaire lors d'un entretienNe pas savoir

La première erreur à ne pas commettre serait de ne pas savoir ou de retourner à l'offre d'emploi à votre employeur afin qu'il la formule pour vous. Cela démontre un évident manque de confiance en vous mais aussi une possible méconnaissance du type de rémunération proposée pour ce poste. Cela ne jouera pas en votre faveur, vous devez impérativement avoir un ordre d'idée très précis qu'il vous faudra présenter à votre supérieur. Sans idée fixe, vous ne seriez pas crédible et votre capacité à prendre des décisions pourrait être remise en cause.

Être trop gourmand

Après avoir cherché sur internet le type de rémunération à laquelle vous pourriez prétendre, vous décidez de vous placer dans la fourchette haute, voir très haute. Attention, cela donne non seulement une mauvaise image mais peut aussi induire à votre interlocuteur que vous avez tendance à vouloir mettre la charrue avant les bœufs. Cela pourrait de plus braquer votre éventuel futur patron qui n'avait pas nécessairement prévu un tel budget. Vouloir se vendre, c'est bien. Au bon prix, c'est encore mieux !

Se sous-évaluer

À l'inverse, ne vous sous-évaluez pas. Votre patron n'ira pas vous ré-hausser derrière et vous ne travailleriez pas à votre juste valeur. Vous passeriez en prime pour la "bonne poire", celui a qui on assignera les tâches ingrates et qui ne dira rien. Ne vous placez donc pas non plus dans la fourchette basse ou très basse de la rémunération moyenne pour ce type de poste. Surtout qu'une nette sous-évaluation est suspecte et peut faire croire que vous cherchez un poste à tout prix, quitte à être sous-payé. L'image renvoyée est donc là encore assez péjorative.

Quel prix proposer ?

Le plus judicieux est donc de proposer une rémunération moyenne, ni trop haute, ni trop basse, qui corresponde réellement à ce que l'on peut attendre pour le travail effectué. Cela démontre que vous avez la tête sur les épaules, vous savez ce que vous valez et ce que vous voulez. Vous n'êtes ni trop gourmand ni pas assez, vous avez conscience du travail demandé et de l'investissement qu'il vous sera nécessaire d'apporter. Pour votre entretien d'embauche, vous savez désormais quel salaire demander à votre futur employeur sans risquer de passer pour une personne que vous n'êtes pas.

____________________________________

Voir tous nos conseils de carrière


Copyright © StepStone GmbH 1996 - 2018 Google+