Infos Carrière

Savoir être détendu sans laisser-aller lors d'un entretien d'embauche

Attitude en entretien d'embaucheUn entretien d'embauche est destiné à mieux vous connaître, et à réunir en quelques minutes le maximum d'informations sur vous. Les informations privilégiées sont évidemment celles qui ne sont pas contenues dans le CV : c'est-à-dire ce que vous contrôlez le moins. En fin de compte, l'entretien d'embauche porte sur des données subjectives, indéfinissables : il s'agit d'évaluer ce je ne sais quoi d'indéterminé qui ne transparaît pas dans la candidature écrite. Être décontracté, c'est savoir se dévoiler tout en gardant le contrôle de soi.

Quel message envoie la décontraction ?

Du point de vue du candidat, l'entretien revient donc à la transmission d'un message. En vous comportant d'une certaine manière, vous annoncez une personnalité, vous envoyez des signaux sur votre caractère, et sur la manière dont il influera dans votre travail. Sans vous en rendre compte, vous dîtes beaucoup de ce que vous êtes. Toutes choses que, pour réussir au mieux, vous devez maîtriser et mettre en scène, selon l'emploi désiré, les attentes et le style du recruteur.

Mais comment gérer votre niveau de langage, votre gestuelle et votre tenue ? En tous les cas, deux écueils sont à éviter : être trop guindé et trop détendu. La décontraction prouve votre capacité à gérer la pression : c'est se montrer avenant et capable de s'insérer sans problèmes dans la hiérarchie en place, c'est aussi susciter un rapport de confiance avec le recruteur. Basculer dans la désinvolture, c'est montrer votre manque d'intérêt, et c'est surtout déplaire.

La première impression : un moment crucial

Si le choix d'un candidat plutôt que d'un autre se veut basé sur des critères objectifs, si on n'embauche pas à la « gueule du client », les recruteurs sont des Hommes. La première impression que vous leur faîtes influence donc fortement leur opinion. Un personnage guindé, serré dans son col de chemise, impeccable à l'excès n'inspire pas la sympathie. Être cérémonieux ou obséquieux, c'est aussi refuser de vous dévoiler, en vous cachant derrière les convenances et le formalisme. Une certaine dose de décontraction est donc nécessaire pour plaire, et désirable pour que l'on puisse vous juger. Entendons-nous bien : quelques libertés vestimentaires pour marquer sa personnalité sont nécessaires. Mais ne tombez pas dans l'excentricité ou dans l'extravagance !

Être détendu n'est pas synonyme de laisser-aller. Personne n'aime être pris à la légère ou pris de haut. Un entretien d'embauche est un moment important : il faut qu'on voie votre motivation et votre détermination à être embauché. Manquer de politesse, arriver en retard ou dans une tenue inappropriée, c'est manifester franchement un manque d'implication. Montrer de l'énergie et de la chaleur tout en restant soigné, c'est être détendu. Faire comme si de rien n'était, traiter l'entretien d'embauche comme un moment banal, c'est un manque de respect. Et là commence la désinvolture.

La décontraction : une preuve de confiance

La plupart des candidats, surtout quand ils désirent ardemment être embauchés, se laissent envahir par l'anxiété. Ils trahissent leur gêne dans des gestes trop brusques, manquant d'aisance, ou par des tics nerveux, une respiration haletante, une difficulté à aligner des phrases cohérentes. Réussir à surmonter la pression, qui est malgré tout inévitable, en s'affichant détendu, est donc une première réussite pour vous. Vous montrez votre aptitude à gérer les situations de crise ou de tension. Dans les emplois en rapport avec le client, vous prouvez que vous savez garder votre sang-froid.

Sachez donc rester maître de vous, gardez un débit posé, des gestes calmes et un ton cordial. En revanche, croiser les bras, s'avachir sur sa chaise, venir dans une tenue négligée ne peut que vous desservir. On ne répond pas à une offre d'emploi par l'arrogance ni par le mépris. Etre détendu est une affaire de mesure, de confiance et de politesse. La désinvolture commence donc là où la motivation, la discipline et l'élégance s'arrêtent.

____________________________________

Voir tous nos conseils sur les entretiens d'embauche


Copyright © StepStone GmbH 1996 - 2018 Google+